AntemetA, dont l’ambition est de devenir le numéro 1 français du cloud hybride d’ici 2020, a décidé de se rapprocjer de C-Storage, entreprise spécialisée dans la protection des données.

Crée en 2000, C-Storage, dont le siège est situé à Strasbourg, est reconnu pour son expertise dans les domaines de la protection et la gouvernance des données. Avec un chiffre d’affaires de 7 millions d’euros et 160 clients, C-Storage propose un service sur-mesure à haute valeur ajoutée.

Pour C-Storage, ce rapprochement est un moyen d’accéder à un portefeuille d’offres plus large et à une plus grande couverture géographique, tout en renforçant la visibilité de son offre. « Cette fusion nous permet d’apporter une offre beaucoup plus large et la capacité pour nos équipes d’aller beaucoup plus loin et de développer leur savoir-faire technique » souligne Laurent Kippeurt, ex-directeur Technique de C-Storage et nouveau responsable Adjoint du pôle C-Data Management d’AntemetA.

Pour AntemetA, cette opération s’inscrit dans un objectif clair : devenir leader français du cloud hybride à l’horizon 2020. L’entreprise complète ainsi son offre dans le Data-Management et renforce sa présence dans le Grand Est avec une agence à Strasbourg. « Nous allons créer un pôle C-Data Management qui va nous permettre de développer notre expertise autour des enjeux de la GDPR » ajoute Stéphane Blanc, le Président d’AntemetA.

Fort désormais d’un portefeuille élargi à plus de 800 clients, AntemetA ambitionne de porter le chiffres d‘affaires du nouvel ensemble à 70 millions d’euros.

 

Lire l’article en ligne ici.