Avec l’acquisition de C-Storage, Antemeta réalise un triple bénéfice. Non seulement l’ESN enrichit son offre de gestion des données mais elle récupère aussi 160 clients supplémentaires et se dote d’une présence forte dans le Grand-Est.

Avec la volonté de grossir sur le marché français du cloud hybride, Antemeta annonce l’acquisition de C-Storage. Ce VAR strasbourgeois, qui a réalisé 7 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2016, est spécialisé dans les solutions de protection des données. Grâce à des partenariats avec Dell-EMC, Netapp ou encore VMware, C-Storage propose des offres d’infrastructures sur mesure adossées à des services de maintenance et d’audit. Pour assurer la continuité, Laurent Kippeurt, l’ancien directeur général de C-Storage devient responsable du pôle C-Data Management d’Antemeta, qui accueille son ancienne société.

Grâce à cette opération, la société fait d’une pierre trois coup. En plus d’élargir son offre de gestion des données, elle permet à Antemeta de récupérer 160 clients et de se doter d’une présence forte dans le Grand-Est, région ou l’ESN était encore peu représentée. La société espère en outre passer la barre des 70 millions € de chiffre d’affaires en 2017, dont environ une vingtaine dans le cloud. Pour rappel, la société avait lancé en novembre dernier sa propre offre de cloud sous Open Stack, Arcana Dynamic Cloud. Signalons enfin que Philippe Tavernier, ancien dirigeant de Sogeti et Numergy, vient de rejoindre Antema à un poste encore non précisé.

 

Oscar Barthe

Lire l’article en ligne ici.